L'état d'esprit des Français à l'approche des élections départementales et régionales

Étude Kantar Public réalisée en ligne du 30 mai au 1er juin 2021.
Voir le rapport Nous contacter
L'état d'esprit des Français à l'approche des élections départementales et régionales
Eddy Vautrin-Dumaine
Eddy
Vautrin-Dumaine

Directeur d'études, Kantar Public France

Nous contacter

Pour Eddy Vautrin-Dumaine, Directeur d’études, Kantar Public, qui a supervisé l'étude, il en ressort :

  • qu’une majorité de Français y est indifférent (49%), ce qui laisse présager, une nouvelle fois, d’une abstention record sauf mobilisation de dernière minute.
  • Un sentiment d’indifférence qui se nourrit du faible niveau de proximité ressenti entre les Français et leurs conseils départementaux et régionaux : seulement un peu plus d’un Français sur deux (55% pour les deux collectivités) a le sentiment que les Conseils départementaux et régionaux agissent au quotidien pour améliorer la vie de leurs habitants. C’est peu tant leur action est pourtant concrète et ancrée dans le quotidien des habitants : l’action sociale et la gestion des routes et des sociales pour les Conseils départementaux ou la gestion des lycées ou des transports régionaux pour les Conseils régionaux.
  • Pourtant, les Français sont en attente de pédagogie lorsqu’on leur demande de quoi ils aimeraient entendre parler dans cette campagne : près des deux tiers d’entre eux veulent entendre parler des programmes des candidats et du rôle et compétences des Conseils régionaux et départementaux.
  • Des attentes concrètes qui tranchent donc avec la tonalité actuelle de la campagne, laquelle ne correspond pas du tout à leurs attentes : 6 Français sur 10 (61%) ne souhaitent en effet pas entendre parler des stratégies d’alliance dans cette campagne !
Nous contacter
Voir aussi
Kantar Public et onepoint s'associent pour offrir une vision exhaustive des études électorales consacrées aux élections régionales de 2021.